"il n'existe point dans ce monde, ni dans l'air, au milieu de l'océan, ni dans les profondeurs des montagnes, d'endroits où l'on puisse, se débarasser du mal que l'on à fait. 

Animateur d'égouts, avec sa face de carème à faire fuir les chats... laborantin bileux des fosses humaines d'aisance... vidangeur aigre des bassesses de l'intime... accomodateur froid du putride des hommes... salisseur sans foi, ni loi, de l'âme jetée, putréfiée, aux chiens médiatiques...

le mal absolu, vient toujours, oui... le mal absolu, vient toujours de l'intérieur...

Polycarpe.