13 décembre 2011

SI NOUS AVIONS DU COURAGE, comme les oiseaux qui chantent dans le vent glacé...

"Si nous avions du courage, comme les oiseaux qui chantent dans le vent glacé", nous descendrions dans les rues, pour dire merde, à Vauban, aux banques et aux marchés, et que nos vies ne peuvent pas continuer à tourner ainsi,  comme des mûles entravées, pour remonter de votre puit sans fond, du gain, de la fraude et de la spéculation éffrénée, ce putain de fric, dont vous nous jetez, comme on le ferait, à des moineaux, que les miettes... Polycarpe.
Posté par polycarpe à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]