Notre président, malmené par les sondages, enclin parait-il, au doute, prêt dans une sorte d'impudeur calculée de confesser ses erreurs passées :- "le Fouquet's, Rachida Dati, l'Epad, Casse-toi, pov con ! " et autre attitude d'enfant agité,  gâté et trop ébloui, par les paillettes et l'argent, va parait-il, écrire un livre, avant l'élection... Un livre intime, disent les communiquants débiles qui l'entoure. Un livre en 100 jours, avec son boulot de président, sa campagne pleine commencée depuis des mois et des mois...Oui ! un livre en 100 jours, un nouvel exploit de ce magicien, qui fourre depuis 10 ans, des lapins dans son chapeau, pour les sortir, avec un culotté baratin de foire du trône (de France) aux médias toujours enchantés, des illusions du pouvoir. Attendons, l'ouvrage princier. Alors que moi, il me faut  (fait main) pratiquement trois années pour achever un livre, notre speedé cocaïné, va nous torcher çà, en moins de 100 jours... C'est fort, un président, impressionnant, on devrait s'incliner devant, sauf quelques rêveurs, quelques révoltés, le bras bien tendu, l'autre se rabbatant, pour un bras d'honneur, à cette mise en scéne, à cette mascarade de lui-même programmée, à ce foutage de gueule généralisé en système ! Polycarpe
Sarkozy : DEBUT de BASTON avec les Pêcheurs