25 août 2012

T'ELLE EVE VISION

Jaïllis des bois obscurs fleurant l'ondée Harnaché des rayons du soleil levant Elle m'apparu à moitié nue Et c'est moi qui dû, les yeux baisser...   La belle ingénue riait et courait dans les champs Il était beau de dos son m'as-tu vu Bien cambré au bon endroit mais je dois avoir rêvé Comme jadis tout petit enfant J'aimais déjà les femmes Avant que de les avoir connues... Polycarpe.
Posté par polycarpe à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]