01 septembre 2012

LE MORT ET LE MOT DE LA SEMAINE

Arthur, 4 ans, fâché à mort contre son père : " je voudrais que tu sois mort  toute la semaine"  Arthur sur ce coup, je suis d'accord " pour mon fils pour ton père, mais comme toi, pas plus d'une semaine... Arthur, t'es un poète, une phrase comme çà, ton grand père n'aurait pas eut l'idée de l'inventer dans son livre. T'es le plus fort ! mon Arthur. Comme on t'aime...  
Posté par polycarpe à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]