Fersen - La Chauve-souris

Je vois des chauve-souris roses

Qui dansent en quadrille

S'étreignent ou causent

En jouant à la manille

 

Elles sont ivres moroses

Ou gaies comme des filles

Dont la fleur enfin éclose

Dans leurs yeux câlins, brille

 

Elles se déchaînent

Se métamorphosent

Et se pendent telles des cèdilles

A des mots indécents, de la prose

Vers glissants, rimes à chenilles

 

Elles forniquent, elles osent

Se mettre en rang, puis vacillent

En tournant le portique des choses

De la vie où devant vous je me désabille

Couv Fripouille OK-2-page-001

i-love-fripouille-131013671383

 

Impudeur, sale mycose

Cancrelats, elfes en guenilles

Chauve-souris que j'écris

Que j'expose

Ma folie est devant vous

Je m'en désabille...

 

Polycarpe