"JEAN D'EN HAUT"

Je ne suis pas net

Je n'ai pas le coeur sec

Pourtant je glisse sur la surface du monde

Je rencontre, je joue, mais je reste seul

J'apprends mais je ne retiens rien

Je discute, je ne parle pas

Je visite, mais je ne reste pas...

 

Je n'ai pas le coeur net

Sur mon clavier je croise

Des milliers de solitudes

Où êtes vous ?

Les gens vrais...

 

Comme toi, petite, je suis pris dans la toile

Encollé, superficiel et léger

Je vais et je viens

Et je me retiens...

Pour rien...

Faudrait réhabilter les cafés

Ensemble refaire du lien

Ensemble

Se refaire du bien...

 

Polycarpe.