25 mai 2013

ENCORE QUELQUES JOURS ET LE DIABLE SORT DE SA BOITE A MISERES EDITRICES...

Le Diable n'arrivera pas à Compostelle, arrive enfin  après une traversée difficile dans les méandres de l'édition l'on peut au loin, apercevoir la voilure et le drapeau noir en haut des haubans... Putain de voyage, comment vont être accueillis les passagers, les personnages qui vont débarqués... Mystère et boule à la gomme, d'un roman balancé comme une bouteille à la mer...   Polycarpe.
Posté par polycarpe à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]