26 juillet 2013

INSUPPORTABLE NOUVELLE ET BONNE, la vie brouillonne et mélangée dans la moiteur de l'été, le Diable déraille à Compostelle

Les images du déraillement du train de Compostelle Et si le diable, jamais bien loin, ni trop endormi, avait foutu dans la tête surchauffée d'un cheminot espagnol, la folle envie de se croire pour un instant, un pilote de formule 1, sur le circuit de Monza, alors qu'entre ses mains, il y avait un convoi, un train, et des centaines de vies humaines... De la mort, de la chair martyrisée, du sang, de la souffrance, chaque été, apporte aux hommes sont lots de souffrance... Cette nouvelle, surtout à l'endroit où elle se passe,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 14:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]