Les ombres nues

Aux noirs talents

Les parfums somnolents

De l'aube

Les mains lasses

Des matins

La lumière crue

Qui surprend

Le soleil indécent

Merde ! j'ai renversé

Mon café...

Alors la poésie

Sans pantalon

Faut y arrêter...

 

 

Polycarpe