05 février 2015

MONSIEUR PAUL (Histoire vraie, Thonon les Bains, le 21 Janvier 2015)

Monsieur, pourquoi cette rue, ce trottoir ? Ce curieux endroit voulu par le hasard Epuisé, saisi de froid, au bout de votre âge Assis, le souffle confisqué comme en cage Vous attendiez blème, la goutte au nez Où iraient cette fois-ci encore retomber Sur le tapis des jeux du sort de notre intime Les dés de votre vie ou ceux de vos abîmes   A trois rues, Paul, vous êtes notre voisin Votre sac est  trop lourd, prenez nous la main Attendez, je cours, vous n'en pouvez plus Chercher  la bagnole et on en parle... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]