Dionysos - Thank you Satan

Partir au vent

Jeunes années

La fleur aux dents

Sa vie aux pieds projetée

Sans avoir perçu, enfant

Derrière la ligne d'arrivée

Tous les paradis perdus d'avant.

Dans les verres pipés du sablier

Où se délite inexorable, le temps

Un seul grain vient de tomber

Il s'agrége aux perdants

Fini déçu, au dessus l'égalité

Dessous le piége, du sable encore descend...

Couv Fripouille OK-2-page-001

 

i-love-fripouille-131013671383

 

Frip 0

 

IMG_1054

                                    ...du sable encore descend...

 

Il est lourd alors le passé

Chargé chaque jour venant

Des regrets impossibles à partager

Et cet indicible prélude que chacun attend

Reclus dans sa solitude effrayée

La faucheuse aux impitoyables tranchants

Tenus par diable et dieu, assemblés

Tous deux désireux du même sang

Pour disperser nos âmes trop chargées

Et nos yeux hagards un instant... pourtant

De remercier ce moment d'ultime liberté.



Polycarpe.