13 juillet 2016

CETTE EUROPE QUI PUE DECIDEMENT TROP EN SON SOMMET...

  Décidément près du couvercle , cette Europe phagocytée par les marchands pue la charogne à plein nez ... Dans la grande cuve  de 195O, celle rêvée par Jean Monet ou Robert Schuman et autres idéalistes, à l'échelle du temps,  le fond a été très vite percé par la vérole rampante du mercantilisme...Pour faire court, et au fur et à mesure de plus d'adhésion, la putréfaction s'est vite accélérée. Dessous tassés,  les peuples emplis d'espoir, de paix, de prospérité, au... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]