07 septembre 2016

PHILAE, Chienne de vie à l' Elysée ( votre feuilleton post-présidentielles N° 23)

    « Presque rien n’est stable, et voici, tout près, le gouffre infini du passé et de l’avenir où tout s’évanouit… » (Marc Aurèle)   La turbulence des fluides :   L’accueil de ce dernier envers nous est glacial. - Qu’est-ce que tu viens faire ici ? Merde ! qu’il hurle en refermant les battants. - D’abord bonjour Julien, t’affoles pas tu vas comprendre. Lorsque la porte arrière est ouverte, et que je peux descendre, le Paulo, il prend comme qui dirait… la foudre. - Non, mais Paulo, j’y crois pas !... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]