09 septembre 2016

PHILAE, Chienne de vie à l'Elysée ( votre grand feuilleton post-présidentielles N° 24)

  « Presque rien n’est stable, et voici, tout près, le gouffre infini du passé et de l’avenir où tout s’évanouit… » (Marc Aurèle)   Paulo, a roulé comme un malade. Tant mieux nous sommes déjà chez lui. Je sors de son coffre semblable à un oreiller extrait d’une machine à laver après un double programme essorage. Je quémande, un peu d’eau fraîche. Le Paulo, il tire une de ces gueules de carême… Il se sert un verre d’un flacon. L’étiquette mentionne au crayon rouge : Green Dragon. La couleur de ce liquide m’est... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]