QUAND, BIENTOT, POURQUOI ? Cette petite plante dans un coin de ma tête, a-t' elle a poussée, à me faire réfléchir sur cette quête vendue et perdue d'avance aux marchands ? 

Qu'est-ce que tu fous encore sur Facebook ?

Que t'as rapporté cette logghorée sans arrêt en fuite de robinet d'égos qui se déverse de tous côtés, en mélangeant dans le même tambour, le sale et vil présent des loups, au meilleur, au plus beau et plus profond de nous ?

Couper cette herbe, qui laisse trop de lumière passée à la mauvaise, quitter la ronde, cacher son nombril, revenir à moins de lumière, voir à plus sombre, sentir à nouveau son ombre qui se portera sur les autres, sans artifice...

Oui, je vais bientôt appuyer sur le bouton.

FACEBOOK, une communauté ? Qu'elle farce, l'esprit là-bas très loin qui anime dans les sommets, cette société, qu'il soit conchié pour ce qu'il est : une saloperie américaine de plus dont je ne veux plus être le microbe acteur.

Polycarpe (Christian Cornier)