21 août 2017

LES YEUX CACHES ( ou bien... regain d'anarchisme voir plutôt de fatalisme chez un retraité)

Semblant qui sonne Faux fuyant l'avenir Promis aux hommes Les dernières gouttes D'autant de maldonne Tombent, le vase rond Point mais il déborde...   Avidités, cupidités, forces Nées chez les hommes Cigüe alimentée en nous Veaux d'or et déjà Quête perdue des foules En autant de dérisoires Voilà comment nous sommes...   Toutes nos fuites impardonables Face à ce que nous savons D'autres cash ou bien vous Trés chers parvenus payeront Demain la dîme millénaire De rien du moindre raisonnable Passage singé... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]