FLEURS

Pensées de l'au-dela :

*******************************

 

Là-bas de l'autre côté de la cour

Sous les feuilles, dortoir permanent

Allongés d'hier ou logés d'autrefois

Regardent la vie laissée aux enfants

En recueillant tous leurs cris de joie ...

 

Sans en parler, ils pensent que l'amour

Avec vous se perpétue avec le temps

Dehors, à la récrée vos rires à la volée

Viennent émus comme vos chants

Bise venue aux morts, les traverser ...

 

 

Jamais fils de rien

Derrière moi une histoire

D'amour, d'amour, d'amour

Savoir d'où je viens

La terre à une mémoire

D'amour, d'amour, d'amour

Et toujours, toujours

Elle revient ...

 

Pour sûr nous veillerons toujours

Sur vous, votre sort défi le temps

Bien que nos corps ne soit que poussière

Rien de vous ne nous est indifférent

De vos joies, de vos peines, de vos guerres ...

 

Dieu ou autres régents de l'éternité

Que l'école d'ici jamais ne disparaisse

Mieux, que nos enfants soit toujours à la portée

De nous en souvenirs, de nos tendresses

Avant que de s'envoler vers la liberté ...

 

Jamais fils de rien

Derrière moi, une histoire

D'amour, d'amour, d'amour

Savoir d'où je viens

La terre à une mémoire

D'amour, d'amour, d'amour  

Et toujours elle revient ...

 

 

Polycarpe ( Christian Cornier)