15232244_1640609366232658_3866316363205168651_n

 


Que dit le vieux libertaire qui affiche encore cette image assumée depuis ses 15 ans, par rapport aux récents débordements de rue, des black-blocks, lors de la fête du travail du 1 Mai ?

- que la conscience politique, philosophique ou tout ce que tu veux, d'élévation spirituelle, n'est plus au rendez-vous...

- " Agir en primitif, réfléchir en stratège " indique une de vos banderoles, mais jeune chien fou, dis-moi où se situe, ta stratégie en incendiant un café ou un simple concessionnaire de voitures sans permis ? ( qui sont plutôt, à ce que je saches, destinés à des prolétaires )

- De ce bordel enragé, une seule chose à sauver, à renouveler, 
la lutte au combien justifiée, contre les infâmes Mac-Do ( quitte à me fâcher un moment avec mes petits enfants ! )

- le choix idéologique d'autres "cibles " ( terme sciemment choisi et assumé) 
devraient être à ce moment clé, de l'évolution suicidaire de nos sociétés, 
vraiment une détermination rassembleuse, prioritaire, et dûment réfléchi... à savoir :

* une lutte sauvage et sans merci, ni aucune indulgence ou remords contre les 
empoisonneurs de tous bords ( Monsanto, Bayer, Lactalis, la FNSEA, ainsi 
que toutes les infernales régies publicitaires ( pollueuses d'esprit et faiseuses 
de crétins congénitaux en consommation) les organismes divers de crédit, 
les banques spéculatives, les agences boursières, celles ( carnassières) de 
trading, les centrales d'achats, etc...

* la liste n'est pas exhaustive, il y a encore à cogner, allez-y, allez-y vite ! car il me désole 
de penser que mes descendants, n'entendent, ni ne voient plus dans la ( ou 
les) décennie à venir :

- le bruissement des insectes...
- le chant mélodieux des oiseaux...
- la beauté rassurante d'une terre aérée de million de lombrics...
- une source, une rivière, un lac, une mer d'eau naturelle...

Tout cela est trop con, puisque en passe d'irrémédiablement disparaitre et uniquement, seulement...causé par cette maladive perversion des hommes pour le profit. Celle-ci, semble insatiable pour cette partie pourtant infime de l'humanité " l'élite, les premiers de cordée " dit-on, prête à sacrifier la planète pour jouir (quitte à en crever avec nous) de leurs satanés pouvoirs !

Polycarpe ( Christian Cornier)