29 mai 2018

DERRIDE-MOI DU TEMPS

La ride est assassine, conquiert et piétine la peau, n'épargne rien et laisse en lambeaux l'ancien reflet acceptable jadis de son égo devant la glace... Le temps ne cache plus sa victoire, des replis accentués, des tranchées par milliers, des sillons programmés, sa morbide détermination comme tout un chacun, parfois, comme ce matin ( 28 juin 2018) me glace...Mais aimer encore la vie avec une sale gueule, avec autour quelques appuis d'amour, est une chance, un pied de nez à la faucheuse, à qui, après avoir tant remplit de beau mon... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]