• balneo-redneck

E.M : - " Gérard, dites voir... cette fois le peuple démago ne pourra pas dire que çà a coûté un max de pognon, la piscine de Brégançon ! Les deux premiers de cordée hors-sol, de l'état Français, barbotant en eaux troubles et réunis dans un bac Lind'l, avec de la barback crue de cochon Polonais, à 3 euros le kilo... çà va leur clouer le bec, à Paris Match."
" Aussi pareillement aux branchés tordus des Inrock, aux vierges effarouchées du col, de Libé, aux gueux moustachus nuisibles grévistes permanents de la CGT, aux anarchistes de mes deux pendantes, aux manants utopistes assistés des minimas de la rente, aux "droitsdel'hommistes" rigoristes et autres chiants socialisants de la gauche molle, perdue de vue depuis Jésus, Jean Paul II, Mitterrand, Valérie Pécresse, Jean Jaurès ou au mieux à feu, l'explosif et singulier Ravachol..."

- " Bertrand ? "

` - " Vous plait-il, monsieur le président ?"

- " Oui, mon cher... pouvez-vous, demander à Brigitte, si le Falcon est bien arrivé et aussi de nous faire passer ( afin de faire encore et davantage gueuler Ruffin et Mélanchon ) les nouveaux services de table en porcelaine de Sèvres, à 400 euros unitaire, la pièce unique...
Je crois que les godiveaux sont, il me semble pour le moins comme tous les médias: graisseux à gerber, vendus et en marche pour la putréfaction, cuits et recuits ou à chier... ( Ouh ou ouh, c'est fou, n'est-ce pas Gérard Larcher, comme l'on s'amuse sans être réfugiés migrants ici et maintenant, en Méditerrané ) oui, comme nous pourrions le dire avec notre ami passeur froid de plats, Christophe Barbier, des vrais français avant les congés payés ou d'autres élections pipées à venir : " - ils sont ma foi, quand même dorénavant et de chaque côtés... bien à point et pour longtemps, mûrs pour les extrêmes... ces cons de gaulois ! "

Polycarpe ( Christian Cornier)