07 septembre 2018

CHATELET LES HALLES

      Dans l'urbaine forêt Pleine de drames Où vont ces fantômes Ces pas qui n'arrêtent jamais ?Sont-ce des hommes Des rats ou des feux-follets ? Leurs yeux rayonnent dans mon crâne Comme des bêtes de somme Résignées à l'imparfait...Sont-ce des hommes ? En aucun je me reconnais Chatelet les Halles Vite à la surface Une fleur imaginée Dans ce cloaque C'est toi, c'est toi Viens et je renais  ...     Polycarpe ( Christian Cornier)
Posté par polycarpe à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]