19 novembre 2017

MARYLINE...

    "Maryline" de Guillaume Gallienne Un très beau film et une jeune actrice remarquable : Adeline D' Hermy ! Vanessa Paradis "Cette blessure"  La reprise heureuse d'une chanson de Léo Ferré, avec des mots absolu d'amour pour... la femme dont toute vie s'embellit immanquablement d'humanité...
Posté par polycarpe à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2017

PAS TOUCHE UNE NOUVELLE FOIS !

C'est quoi Charlie Hebdo ?
Posté par polycarpe à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2017

Les flocons de l'été...

Etienne Daho - Les flocons de l'été
Posté par polycarpe à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2017

FRISSONS d'âme...

MATTHIEU CHEDID & FATOUMATA DIAWARA - Une âme (LIVE) Le Grand Studio RTL
Posté par polycarpe à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2017

SONGES EN MAUVAISES PARTS

Revenu ce saugrenu damas ancien de mon histoire Dans la nuit d'un voyage à l'envers flashé au matin La quête revenue de distinguer ma vie quand se mêle le vent De tout ce qui en moi est incompréhensible L'orgueil fou en rêves de tempêtes ou d'abordages Et dans la houle, aggripé en haut d'un mât glissant Sortir en Judas de la foule juste un moment et ressentir Les vertiges donnés par les yeux de ceux qui n'oseront pas Les fadaises et les faiblesses de l'esprit en haut des marches Retombent pourtant toujours grèle de vanité... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2017

Temps et humeur marécageuse du mois de Novembre...

Quand sombre en toi Le temps des brouillards Et celui des vents de suroit Déridant les eaux grises Quand remonte le froid Aux blanches ailes buvards Des oiseaux aux cris d'émoi...   La mélancolie est de mise L'hiver las, je le crois Est fait un peu pour çà Rentrer en mue de soi Pour mieux se voir Et revenir aux autres  Nus, bien avant le printemps Des nouvelles gourmandises...   (Polycarpe)
Posté par polycarpe à 12:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2017

LA MUSIQUE D'EN BAS

  La musique d'en bas Mes mains sur le clavier Do-Si- la nuit va Bientôt tomber   Sur ma portée Le mal se mesure Si seul diminué Mi La Do au mur Je joues de moi De ma vie rêvée Si La, parfois De ma réalité     Refrain : " Courir à l'envie encore de vous plaire Sourire à l'envers ironie du décor Pour ne pas manquer sans avoir l'air  Le commun refrain partagé du sort La musique toujours, la musique mon amour Mais tout le reste aussi s'envolera La musique mon amour, la musique... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2017

PIECES A CONVICTION ( Les saloperies faites aux vieux)

  Vu en replay le reportage à charge sur le business salement dégueulasse des maisons de retraite... De cette infamie télévisée, aboutissement final des immondes dérives de notre monde libéral, il s'en est suivi un rêve. Il fût cauchemardesque, d'une infantile utopie et d'une violence absolue... ce qui a même effrayé, le vieux libertaire cohabitant à cheval ou en voiture depuis toujours... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2017

LE TEMPS PASSE ( une brute Cantona ?)

Lady Sir - Le temps passe (LIVE) Le Grand Studio RTL PAROLES ( ERIC CANTONA) LE TEMPS PASSE PAR LADY SIR     C'est comme si c'était hier  Comme si l'endroit faisait l'envers Comme si les images s’arrêtaient Et que les belles heures défilaient C'est comme si c'était demain Comme si le soir venait le matin Comme si la grande roue tournait Et que l'horloge s'enrayait C'est comme si c'était le moment Comme si... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2017

EN VOIR QU'UN... mais celui-là " Au revoir là-haut " d'Albert Dupontel

Comme dans le cochon, dans ce film tout est bon, et je mettrais au défi celui qui ressent un tant soit peu son âme, de ne pas être ému par cette histoire, par cette mise en scène, et l'ensemble de tous ces acteurs magnifiques. AU REVOIR LA-HAUT Bande Annonce Teaser (2017)
Posté par polycarpe à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]