15 avril 2017

LE BONHEUR

Jane Birkin - Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Posté par polycarpe à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode N° 16)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...     Une petite sieste au-dessus de l’écurie de... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode N° 15)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...     Une petite sieste au-dessus de l’écurie de... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode N° 14)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...    Quelle étreinte, ô petite Finette ! C’est promis,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2017

JOYEUX ANNIVERSAIRE ARTHUR...

 ARTHUR   BON ANNIVERSAIRE    
Posté par polycarpe à 16:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2017

CHOEUR DU BREVON

  Extrait concert du 26 Mars à Bellevaux     Chorale : Le Choeur du Brevon Direction : Yannick Trabichet Accompagnement clavier : Philippe Carpentier   Paroles et musique : Polycarpe ( Christian Cornier) Arrangements : Michel Bonnassies  
Posté par polycarpe à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2017

LES MAINS ( d'Elsa)

LES MAINS D'ELSA ( revues et corrigées pour Chantons la vie...)
Posté par polycarpe à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode N°13)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...    Faisons ensemble la revue de la scène, du décor et... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 06:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2017

CLASSIQUEMENT EMOUVANT...

BIRKIN / GAINSBOURG - Le Symphonique : La Javanaise (Audio officiel)
Posté par polycarpe à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode N°12)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)    Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...      Les plaisirs et les jours   ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]