02 mai 2018

AU NOM DU PERE, ET DES FILS et du saint esprit parfois convoqué...

Les pierres craquent sous les semellesL’herbe transpire ce matinUn beau soleil de printemps éclate au firmamentSous ce ciel bleu, on perçoit la couleur du ventQui emporte au loin, la blanche fumée des volutes De nos plaisirs, un trop court instant partagésMes fils... rire et sourires, une pose de hasard figéeUn peu de jouissif bonheur-roi encore ramasséComme une essentielle futilité d'apôtresFace aux déserts du sort, un jour au l'autrePour moi... programmé !
Posté par polycarpe à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2018

NOUVELLES VACHES ET CHALEURS ACTUELLES

         I - Fantasmes et phobies  ************************* Fantasmes et phobies nous plongent dans les méandres de l’âme humaine.  Essayons d’éclaircir quelque peu ces contrées obscures où s’échafaudent continuellement des constructions mentales. Vous avez compris, cette courte introduction ne veut pas dire grand-chose mais ça nous met dans l’ambiance avec du mystère et tout. Il nous faut maintenant entrer dans le vif du sujet. Tout d’abord, le mot « phobie » dérive... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2018

COMING TOUTE... ( avec Michou)

        Comment et où, boucler la saison sur la toile, le temps d'en-montagner loin de la ville, mais avec un joyeux drille de Pigalle, l'inénarable Michou. La gentilesse faite homme, un spectacle vraiment pro avec une profusion de vrai talent...A bientôt sur le réseau, des gens qui ont plus à montrer qu'à vivre !   Polycarpe ( Christian Cornier)
Posté par polycarpe à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2018

LE FUTUR C'ETAIT MIEUX AVANT...

          - Le futur :      ************* Le futur c’était mieux avant. Quand on imaginait l’avenir avec du carton-pâte et des lumières clignotantes. Quand les explosions atomiques donnaient naissance à d’improbables créatures radioactives. Quand les robots ou les extra-terrestre reprenaient en main une planète peuplée de hippies et de communistes. Mais la vision la plus réjouissante de l’avenir reste sans conteste le futur post-apocalyptique. A l’origine de cette belle... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2018

PARIS, quartier Elyséen...

  Revenu d'un séjour parisien, avec la chance relevée d'avoir logé dans un beau quartier, non loin de la Madeleine, avec vue sur une porte du palais présidentiel, vu toutes les beautés de la capitale ( la Sainte Chapelle, Notre-Dame, le Louvre, la place du Tertre, le Sacré-coeur, Pigalle et avoir même partagé la malicieuse gourmandise d'un verre avec Michou...) et en définitive n'avoir vraiment retenu en retour de ce voyage, que le visage de nombreuses femmes couchées, sous les porches glacés des belles demeures, dont une en... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2018

BELLA BRUNA, SOTTO LUNA

La brunette promenait ses grâces sur le soir Je n'avais embrassé que quinze printemps Mais déjà, j'en étais transporté Dans ce temps j'avais en moi encore innocence La belle ingrate me l'a friponnée Il y eu délice, volupté, veuillez m'en croire Mes sens en furent tous irrigués par le sang Et dans ma jeune tête, mille félicités Depuis ce jour dépucelé, élu de la providence Epicure devint un de mes maîtres à penser...   Polycarpe ( Christian Cornier)
Posté par polycarpe à 15:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mars 2018

9- LA RETRAITE A l'ABBAYE DE HAUTECOMBE, NOUVELLE FORMULE

  Durant la semaine de détention écoulée, Charles-Henry, à pris la décision de sacrifier deux de ses assurance-vies, pour s'offrir les services d'un grand avocat, pour le sortir de ce guêpier. La vie carcérale, il s'en doutait comme tout un chacun, mais la promiscuité, l'irrespect et l'avilissement à ce point, il n'était point préparé. Le point d'orgue de ces surprises, ayant été pour lui, la séquence des douches partagées... Il n'est pas prêt d'oublier cette mésaventure. Cela fait maintenant  quatre jours, que la... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2018

8 - LA RETRAITE A L'ABBAYE DE HAUTECOMBE, NOUVELLE FORMULE

Résumé : Dans l'épisode 7, nous avions laissé nos principaux personnages dans une situation bordélique, certes moins "craingnos" que la moindre petite séquence non gazée, d'une journée charcutière dans le quartier Syrien de Jaramana, mais pour ces acteurs français, qui avait opté pour un retour sur investissement de leur sur- moi spirituel, dans l'Abbaye de Hautecombe, la  sérénité n'avait pas été, l'autre matin, au rendez-vous. Pensez-donc, ma pauvre dame, déjà, deux des protagonistes ( au lieu de réciter des paters ) ont,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2018

DEMAIN MATIN LA SUITE DE " La retraite à l'Abbaye de Hautecombe, nouvelle formule

      Dans l'épisode 7, nous avions laissé nos principaux personnages dans une situation bordélique, certes moins "craingnos" que la moindre petite séquence non gazée, d'une journée charcutière dans le quartier Syrien de Jaramana, mais pour ces acteurs français, qui avait opté pour un retour sur investissement de leur sur- moi spirituel, dans l'Abbaye de Hautecombe, la  sérénité n'avait pas été, l'autre matin, au rendez-vous. Pensez-donc, ma pauvre dame, déjà, deux des protagonistes ( au lieu de réciter des... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2018

7 - LA RETRAITE A l'ABBAYE DE HAUTECOMBE, NOUVELLE FORMULE

   Episode : Septième.  Caput summary ante :  Il y a eu drame, comme dirait Morandini à Pascal Pros et la séquence n'est pas finie, comme l'expliquerait, après une interminable page de publicité, ces 2 abrutis. L'enchainement tragique se révèle coton... Qu'ont donc fabriqués Marie-Claire, et Charles-Henry. Et le Dédé, qu'est-ce qui lui a prit, bon sang de bon Dieu, puisqu'il est mort ce con, dans un lieu dédié à la réflexion, et à l'élévation de l'âme. La police est sur les dents, pourrait dire à l'heure du... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]