16 février 2015

MOI, FRIPOUILLE SUR MON COU, PAS DE LAISSE

Etienne Daho Sur mon cou Un nouveau livre qui sort, au jugement de mes contemporains. Faites entrer, mon dernier délire, FRIPOUILLE, le prextexte d'un chien, pour baver et mordre les mollets de la belle société... Au tribunal de la volaille qui tient l'opinion en la faisant le plus souvent, mon dernier récit...je me suis déja ( et il y a longtemps) condamné ( et tout seul) sur tous les autels comparés de ce que je tiens pour de la haute littérature.Alors, un peu de Jean Genêt, par Etienne Daho, et les vrais sublimeurs des mots,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2015

A NOTRE ETOILE

   A Ton Etoile
Posté par polycarpe à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2015

ELLE M A PRIS DANS SES YEUX...

Alain Chamfort "Les beaux yeux de Laure" - Acoustic / TV5Monde Elle songeait... Allongée près d'une barque bleue La mer se confondait des couleurs de son regard... Elle a jeté son ancre prés de moi Ebloui... Sur les lys érigés vers un soleil pâli de hasard Sur les genévriers, sur les pins-parapluies séchés A l'envers imprimés sur un buvard... Il n'y avait plus qu'elle... sur la plage envahie Par mes pensées collées à son être Elle a sentie le temps, elle s'est tourné vers lui Non, vers moi... Puis Puis, et puis ? ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2015

OMBRE ET LUMIERE

Les ombres nues Aux noirs talents Les parfums somnolents De l'aube Les mains lasses Des matins La lumière crue Qui surprend Le soleil indécent Merde ! j'ai renversé Mon café... Alors la poésie Sans pantalon Faut y arrêter...     Polycarpe
Posté par polycarpe à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2015

RESTONS-Y

Restons amants.
Posté par polycarpe à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2015

IL FAIT FROID ICI, LA CORSE ME MANQUE, L'ITALIE AUSSI

Bella Ciao - Italian revolutionary partisan song Tavagna & Dutronc - Corsica
Posté par polycarpe à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2015

MONSIEUR PAUL (Histoire vraie, Thonon les Bains, le 21 Janvier 2015)

Monsieur, pourquoi cette rue, ce trottoir ? Ce curieux endroit voulu par le hasard Epuisé, saisi de froid, au bout de votre âge Assis, le souffle confisqué comme en cage Vous attendiez blème, la goutte au nez Où iraient cette fois-ci encore retomber Sur le tapis des jeux du sort de notre intime Les dés de votre vie ou ceux de vos abîmes   A trois rues, Paul, vous êtes notre voisin Votre sac est  trop lourd, prenez nous la main Attendez, je cours, vous n'en pouvez plus Chercher  la bagnole et on en parle... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2015

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN, NOTRE OBJECTIF...FAIRE 5O FOIS MIEUX QUE LA BOUTIN !

    J'aime pas me moquer (ou alors pas longtemps) des malheurs des puissants, mais dans un domaine maintenant qui me parle, après mes publications passées (ou en cours pour le dernier Fripouille) il me faut partager ma rigolade avec l'info des plus beaux flops littéraires.. Selon des sources biens informés (entre autres le Figaro) en tête des plus gros gadins de l'édition des mois écoulés, il y a du lourd, de la personnalité politique, des habitués de tous les plateaux radios ou télés : " Qu'est-ce que le parti... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2015

MOUVEMENTS EMBARRAS ET SONS DE CLOCHES

Mouvements intérieurs lassés d'espérance Emotions galvaudés par toutes instances Ma flamme s'éparpille dans la frénésie De fluides désordonés et circoncis Embarras pathos d'une douce quête Dans la fosse des ambitions désuètes Mes secrets s'égarent dans les illusions Mon âme se consume en perdition Je m'effiloche au bout de mes attentes Je m'emporte et quand il vente Dans ma tête une cloche sonne Plus rien, ni plus personne... Je m'effiloche au bout de mes attentes Retenez au fil de ma descente Ma soif d'idéale Ma quête... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]