17 octobre 2013

BIEN CHOISIR LES MAUX...

 L'affaire Leonarda, qui en dehors de tous les aspects juridiques, est une grosse maladresse administrative, pour ne pas dire une connerie sans nom des autorités républicaines, révèle plusieurs choses : - quand le fond légal de certaine disposition pose débat dans la société, la forme est primordial. Qu'à t-il germé dans le ciboulot d'un préfet ou autre, pour organiser l'arrestation de cette jeune clandesdine lors d'un voyage scolaire, alors que tous moyens sont à sa disposition pour l'application d'une loi, de manière... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2013

OFFENSE IMBECILE A L'OFFICE DU TOURISME DE BELLEVAUX.

Dans un endroit tranquille du chef-lieu de Bellevaux, un joli espace occupé par l'office du Tourisme. Dans un recoin, aménagé un coin lecture, avec pas mal d'ouvrages consacrés à l'histoire de notre belle commune. Parmi ces livres mis à dispo, il y avait bien sûr : Marie et Polycarpe, un garnement dans les Alpages... Il n'est plus là, un voleur est passé ! Après avoir appris cette surprenante nouvelle, aprés avoir été un court instant flatté de la chose... une belle couverture, un beau livre peut donc inspirer ainsi une... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2013

LES CORBEAUX, ARTHUR RIMBAUD

Ce matin tôt d'Octobre, où j'étais, à me repaitre encore, dans un vague projet romanesque, au gré d'une phrase déja mal écrite, je m'suis égaré, à lire des extraits d'Edgar Allan Poe, ainsi que d'un court poème d'Arthur Rimbaud... Et comme par une voie enchantée, des grands corbeaux noirs, alors sont venus se poser, tout à côtés de mes mots, et ma maigre phrase soudain comme renchérit de liberté étrange, s'est brusquement envolée, vers plus de beauté... Merci aux poétes ! Polycarpe. Stéphane Hessel: poème de... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2013

CETTE LONGUE MARCHE TERMINEE COMPOSTELLE , une arrivée pas si simple dans le vide ?

 extrait : " le chemin comme la majorité des pèlerins de retour, resta dans sa tête de nombreux jours. Une simple flèche jaune sur le sol ou sur un mur, attirait encore, comme une réflexe, son attention..." Polycarpe
Posté par polycarpe à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2013

QUE N'AVAIS-JE MA BELLE...

Que n'avais-je pas ma belle. Des désirs avancés. Quand tes soiries dérisoires. Viraient à l'orage. Qu'avais-je, à faire querelle. En cet air d'été. Des moqueries de l'histoire....   Enfermé dans ma cage. Que n'avais-je pas nacelle. Reconstruit pour voler. De l'autre côté des miroirs... Au bout de mon âge. Toujours rebelle. Saurais-je, à jamais trouver. La foi nulle part. Me dévêtir de la rage. Et mettre dans mes poubelles. Ces hâbits élimés. Aux rêves de grands soirs. Des révoltes tendres et... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2013

MORTS AUX CHAMPS D'AMOUR

Combien d'amour dans les décombres ?  Quel est leur nombre ? Amers et lourds sans fin utile Combien sont-ils ?   Un coeur en pleurs sur l'autre rive  Une pirogue noire à la dérive La candeur d'origine s'est engloutie Dans les eaux sombres de la vie...    Tout autour des champs de ruines Avec l'amertume que l'on devine Des amis, des frères, nos soeurs, tous blessés Des victimes à ne plus savoir les compter...     Accroche-toi, à ma chemise  Quand le vent gris tout... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 16:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 septembre 2013

LAISSONS LES ENFANTS, NOUS SAUVER DE LA CONNERIE AMBIANTE...

Hier soir à Thonon les Bains, au château de Sonnaz, une conférence de Jocelyne Jacquet-Decompoix, instruite et diplomée de philo, qui a choisit dans son parcours de vie de la partager avec les enfants. Dans la petite salle, désolante mais pas surprenante constatation, troix pelés et deux barbus, le reste étant constitué par un auditoire féminin. Nous sommes les derniers indiens farfelus ayant résités un vendredi de la semaine, à la tentation irréfléchie des programmes télévisuels habituellement proposés en prime-time ( pour parler... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 septembre 2013

LA VIOLENCE DES RICHES...

Entendu sur France Inter, un reportage édifiant sur la mentalité pourrie d'une certaine caste de notre société, qui a digérée ou oubliée 1789, et qui à Neuilly, devant les micros répond aux journalistes sur le problème des pauvres de cette riche commune... " Qu'ils aillent ailleurs, s'ils ne sont pas contents " est la réponse la plus courante, face aux revendications de malheureux qui moisissent dans les HLM cachées de l'ex fief à Sarkosy... Un habitat social laissé à l'abandon, les politiques qui s'en tapent, il y a de l'eau dans... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 18:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 septembre 2013

DU MAL A LA RENTREE, les chaussures trop grandes ou trop petites des animateurs...

Aprés le jeux de chaises médiatiques, la rentrée confronte les nouveaux animateurs avec leurs nouvelles émissions, avec comment dire après une semaine de démarrage, un sentiment de glisse, pour ne pas dire de pateaugeage, qui fait ressentir comme un sentiment d'être à coté de la plaque. Decaune, ne surprend personne, et la remplaçante d'Alexandra Sublet qui par ailleurs à un talent fou, n'est visiblement pas à l'aise dans le format loufoque imposé par l'ancienne animatrice à tête de linotte et jambes galbées. Se poser avec tout çà,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2013

LE DIABLE S'ETEND SUR BEAUCOUP DE SITES PELERINS, LE MALIN PREND SES AISES, IL DORT A POIL AVEC DE SACRES IDEES...

Lentement le diable s'étend dans la toile, attention le malin est un sans gêne, il prend ses aises, dort à poil avec des idées saugrenues, contraires à la morale. Il savoure que son brûlot satanique se répande réguliérement comme dans les temps anciens, la vérole sur le bas clergé... Polycarpe. Thank you Satan de Léo Ferré - Par Dionysos - thank, y
Posté par polycarpe à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]