16 juin 2017

En marche vers ... " LE NAUVRAGE "

Maquette chanson " Le Naufrage"
Posté par polycarpe à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( le sulfureux épisode n°24)

      FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN   ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...    L’appartement bourgeois... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2017

A L'ORIGINE ( d'un beau texte, d'une sacrée mélodie)

2010-06-03 Benjamin Biolay @ AB 06 A l'origine - A l'origine.MTS
Posté par polycarpe à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maitres ( Episode n° 23)

    FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...        Le loup habillé en... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 06:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode n° 22)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...    Bien entendu, cela n’a pas lieu de plaire à Monique. ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 06:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2017

LES SEINS DE LOLA

1) Les seins de Lola :   Jusqu'ici la vie  Amour, jasmin et lilas Avait toujours fleurit Dans les seins de lola...   Ce matin c'est la pluie Des frissons, la peur et le froid Qui ont envahit Le coeur de Lola...   Voyez-là, ces pétales Couleurs noires, têtes en bas C'est la fleur du mal A enlever, Lola ***********************************   Refrain : Allo, Lola c'est encore moi Sans dessus-dessous Quand vas-tu revenir ? Rappelle-moi ou je viens Allo, Lola, Lola,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode n° 21)

      FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...    La passion suspendue :   ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 21:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2017

FRIPOUILLE le Chablaisien ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode n° 20)

    FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets..   La place de Bellevaux grouille de monde. Sur les trétaux,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté des mes maîtres ( Episode N°19)

    FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...   - Maman, tu n'es pas malade ? demande Monique,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2017

MARCHAND DU TEMPLE

A minuit, c'est la nuit C'est quoi pour une scène ? Le soleil d'un coup est parti Le ciel est tout noir ébène   Un doigt tendu à l'extrême Fend la croûte des cieux Du jamais vu même sur BFM Clé de voute du fallacieux   Pétard, le fracas, les éclairs J'y crois pas le bon Dieu Se tape, une de ces colères Il tonne furibard, injurieux   Que soit maudite à jamais Votre goinferie appât du gain Mon fils déjà vous l'avait Dit, mais vous n'écoutez rien   Aujourd'hui, c'est fini, je détruis Le temple,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]