09 janvier 2013

EXTRAIT ROMANESQUE

" Etrange, étrange, j'avais pourtant en moi, l'intuition d'une part de vérité, dans cet épisode que l'on eût dit tout droit sorti d'un roman. Les jours suivants, il me venait en marchant : Marie Dominique à un amant, merde !  Il y a un mec, discret, dégoudi, un pèlerin comme moi ( voir plus con, plus âgé, plus moche) qui savoure les chairs de cette belle enfant de Marie..."
Posté par polycarpe à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2013

LE GERARD AVEC QUI ON NE PEUT PLUS ALLER...

Le pognon, tes impôts, passent encore,mais là, Gérard, dans les bras du rat blanc ( surnom de feu la regrettée Françoise Giroud) Poutine, et nous faire l'éloge de cette ordure : non ! Gérard, tu boiras ta vodka sans moi, dans cette démocratie de poupée russe, la liberté n'étant même pas enfermée, dans la plus petite, dans la dernière.   Pauvre Gérard !     Polycarpe. Depardieu russe fait le tour du monde des télés A lire sur Obsession | Retrouvez sur notre site toutes les vidéos du Nouvel... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2013

COMME UN NAGEUR QU'ON ATTEND PLUS...

J'attendrais les rivages Qui pansent mes brûlures Au bout de mon âge Défait de toutes les armures Qui ont failli de me noyer...   Mon âme à nu N'avoir envie que de flotter Pas loin juste au dessus De la vie qui grouille Des injustices du monde De cette lâcheté qui mouille L'humanité à chaque seconde...   Je partirai une dernière fois Pour ne plus revenir Sans regret, à part vous Vous étiez mon choix Mais cela soulage sans doute De mourir...   Polycarpe. ( parution du livre au printemps 2013) ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2013

MESSAGE EPICURIEN POUR ARTHUR ET ANTOINE ET LES GENS...

" Profite " - Benjamin Biolay Feat.Vanessa Paradis - Vengeance Digne héritier désabusé de Gainsbourg, Biolay est allé chercher la délicieuse Vanessa réfugié de ses amours hollywodienne, pour cette ballade sans autre prétention que les plaisirs éphémères que l'on peut attraper par surprise comme des papillons... La tête explosée par un cigare, consummée sous le soleil de Janvier, mes petits enfants font la sieste, ils m'ont fait rigoler de poésie pendant deux jours... Putain que la vie est belle, en ce samedi, et trop de bonheur ne... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2013

MES HEROS

Mes Héros Bande-annonce  un film de hasard vu à la place d'un autre pas encore prgrammé... Et la grosse surprise, dans ce film champêtre de l'émotion à revendre, des tirades géniales contre l'ordre con établi par les politiques, et de la grande Balasko, et de l'émouvant Jugnot ! Un régal de fraicheur et d'humanité, à voir absolument.   Polycarpe
Posté par polycarpe à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2012

LES MAUX ET LES MOTS D'UN LANGAGE PUTASSIER ET POLI DANS NOTRE SOCIETE ( troisième partie)

Rien n'est acté : On a encore rien branlé...   Identifier les besoins : Où c'est quoi qui va pas, merde !   Un local intermédiaire :   Se dit d'un chiotte, d'un débarras ou d'une salle d'attente de Pôle Emploi...   Il faut confronter l'existant avec les procédures et faire un mix :   Où nous atteignons les sommets de la connerie du langage technocratique... le néant de la pensée mélangé, enrobé dans la dorure connerie dirigeante, à l'oeuvre dans nos administrations...
Posté par polycarpe à 12:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 décembre 2012

LES MAUX ET LES MOTS DILUES D'UN LANGAGE PUTASSIER ET POLI... ( Deuxième partie)

Cellule de qualité :   Regroupement de feignasses cherchant la tranquilité pour avoir une certaine qualité de vie au travail...   On va formaliser le protocole :   On est en train de se casser la tronche pour pouvoir mieux les baiser...   Il faut formaliser l'acheminement du plateau repas au patient :   - dire à l'aide-soignante qu'elle se bouge le cul, avec les plateaux...  
Posté par polycarpe à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2012

LES MAUX ET LES MOTS DILUES D'UN LANGAGE POLI ET PUTASSIER DANS NOTRE SOCIETE... Première partie.

Précarité énergétique :   Façon de décrire que le pauvre se gèle les couilles, dans une société où le chauffage n'est plus à la portée de toutes les bourses...   S.D.F :   Saloperie de pauvres rejetés à la rue, lâchés par son employeur, sa femme et son banquier...   Technicien de surface :   La technique, c'est de pousser le balai, la surface c'est de la poussière ou de la merde, et ce titre un habillage de con, dont on affuble le plus souvent dans sa tête,  un larbin.    Famille... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 décembre 2012

COUVERTURE PLIEE EN QUATRE

quatri_me_de_couvrantemini
Posté par polycarpe à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2012

DE BONNES FETES DU DIABLE !

 parution printemps 2013
Posté par polycarpe à 16:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]