07 janvier 2012

MORANO, UN MONDE NOUVEAU DANS LA CONNERIE

Ce que Vandame, est au show-biz, son pendant féminin, Nadine Morano, l'est au politique ! à déguster sans modération, et songer qu'il s'agit de l'élite en charge de notre peuple de France, et ensuite se saouler... Le meilleur de Nadine Morano en vidéos
Posté par polycarpe à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2012

ERIC BRUNET, réchauffeur de soupe présidentiel, chevalier de la légion d'honneur !

Parmi les promus de la légion d'honneur, un journaliste Eric Brunet, écrivain à tirages plus que moyen, travaillant pour RMC, et employé par une société VITALIA, dont le but est de tailler des croupières dans le dispositif public de la santé, aux profits du privé. Un ouvrage à la gloire de Sarko, la légion qui tombe l'encre du cirage pas même séchée, voilà le peu reluisant épisode d'un journaliste bien dans le sens du poil, de l'état et des affaires qui y afférent. Le bonhomme, se défend aujourd'hui, de n'avoir rien demandé, mais mon... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 11:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 janvier 2012

LET ME PEOPLE GO

Un jeune réalisateur Mikael Buch, un premier film, une comédie française " Let me people go". C'est le hasard, qui nous enméne voir ce film. Un mail, la visualisation de la bande annonce, et y voir l'apparition de Jean Luc Bideau délirant. Je me rappelle ce grand moment vécu, cet été devant la caisse de Carrefour Market Lambert à St.Julien, où de longues minutes durant, avec mon fils, nous avons, avec cet acteur un peu frapadingue, eût un échange de rigolade, assez surréaliste. Le film s'achève, le temps a vite passé, sans ennui. On... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 06:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2012

LE CAS ( désespéré du soldat) MORANO

Dans le dispositif des présidentielles côté UMP, Nadine Morano est la tête de pont ( et je suis poli) sur laquelle, les communiquants Sarkosyens, vont s'appuyer, dans une campagne qui s'annonce à hauteur d'étal, d'une vulgaire poissonnière en chef, qui n'hésitera pas aussi, à argumenter, à même les caniveaux. La polémique d'hier, sur "le sale mec" prêté à Hollande et instrumentalisé, à l'excés, montre les techniques communicatives qui vont se mettre en place. Une phrase, un mot, une action concertée, un pilonnage orchestré par chaque... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 janvier 2012

CHEVALIERS DE LA LEGION D'HORREUR

Sont promus en ce tout début d'année, Chevaliers de la Légion d'Honneur : Stéphan Hessel ? Ah non, pas encore, mais  "Stone et Charden". C'est l'Aventura, c'est la vie que l'on mène avec Sarkosy, où les paillettes et la facilité des ciboulots sont récompensées au rang de la nation, dans un monde tenu par la mièverie généralisée ! Tristes élites, d'une société qui se délite dans la médiocrité... Polycarpe. Stone et Charden "L'avventura"
Posté par polycarpe à 05:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 janvier 2012

SEULEMENT AUJOURD'HUI LA CONSCIENCE HEUREUSE DE SE SAVOIR FINI...

Seulement aujourd'hui la conscience heureuse de se savoir fini... Fini, pour le boulot, un mois de retraite qui  a passé comme des vacances, et dans ma tête, la maturation s'est faite, ce week-end, ce matin ! Putain ! la chance en ce début Janvier de ne pas reprendre, dans les tristes contraintes, une vie professionnelle devenant pourrie, d'un management, à oeillères et aux rendements, qui oublie, la qualité, le bonheur, de celles et ceux, qui passent l'essentielle d'une vie à abonder les comptes d'actionnaires sans états d'âmes... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 05:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2012

PETITES GONZESSES, le vent frais de l'année !

Hier soir, dans la vieille ville de Genève, un peuple du diable, pour attendre les douze coups de minuit... Vieux con, parmi la diversité d'une jeunesse excitée, bousculé, chahuté, arrosé de Champagne sur les pieds, le spectacle aura été pour moi, de voir ces jeunes filles endiablés, dans un déchainement de vie véritablement attendrissant. Les jeunes filles, n'ont pas froid au yeux, ni aux jambes, elles osent une suprenante liberté un tantinet provoquante, aux yeux de ma génération. Elles sont belles, déterminées, avec cette envie de... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2012

LES MAUX ET LES MOTS DILUES D'UN LANGAGE PUTASSIER ET POLI DE NOTRE SOCIETE ( quatrième partie- bonne année)

Rien n'est acté    Variante : je n'ai pas encore acté mes voeux pour 2013...pour un peu c'est un de mes parents ou de mes amis qui va sentir coupable !   Polycarpe( qui vous souhaite d'être épargné par la connerie contagieuse d'une mode langagière insupportable)
Posté par polycarpe à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2011

TENDRESSE, AMOUR, AMITIE, le reste par dessus le panier

Tendresse, amour, amitié, le reste par dessus le panier, et si ça tombe tant pis, tant mieux, la crise, la dette des enfoirés, les pièges à con, les promesses élimées, si cela roulent à terre... Ce n'est pas grave, tous ces gens acharnés par l'argent à nous entuber, qu'ils aillent au diable en 2012, les empêcheurs du bonheur, les financiers, les politiques, et les ceux-ce, de cette triste clique, qui se croit au dessus du panier, en faisant chier les simples gens, à longueur d'année... Beaucoup de bonheur, à celles et ceux toujours... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 23:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2011

C'ETAIT PAS LE 31 MAIS C'ETAIT LA GROSSE FETE, MERCI ARTHUR, MERCI ANTOINE, ET LA TEMPETE

C'était une première les deux petits enfants,couchent chez leurs grands parents. C'est la fête, le souper qui chante, les petites histoires et aux lits les petits...la suite sera seulement calme, le temps de rejoindre les petiots à l'étage du haut. Là, c'est les élements qui commencent la fiesta, le vent qui brinquebale tout autour de la maison, en s'infiltrant sous le toit, et un peu de toux de la part des enfants. Vers 1 heure, un cauchemar, Arthur, appelle, il a dû rêver à une grosse chauve-souris ou à l'ôgre Edouard, qui mange... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]