21 août 2017

LES YEUX CACHES ( ou bien... regain d'anarchisme voir plutôt de fatalisme chez un retraité)

Semblant qui sonne Faux fuyant l'avenir Promis aux hommes Les dernières gouttes D'autant de maldonne Tombent, le vase rond Point mais il déborde...   Avidités, cupidités, forces Nées chez les hommes Cigüe alimentée en nous Veaux d'or et déjà Quête perdue des foules En autant de dérisoires Voilà comment nous sommes...   Toutes nos fuites impardonables Face à ce que nous savons D'autres cash ou bien vous Trés chers parvenus payeront Demain la dîme millénaire De rien du moindre raisonnable Passage singé... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2017

POLYCARP'SONG

 
Posté par polycarpe à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 août 2017

ETERNELLE POESIE...APPOLINAIRE (1880-1918)

Au doux prénom de qu'elle femme, as-tu fais rimer les alcools, au nom de qu'elle ivresse, as-tu cédé au goût de l'absinthe, quand tu pleurais la Seine, Guillaume, et les amours défuntes... C'est grâce toujours aux brûlures de l'âme, que les vers et les amours s'envolent. Guillaume, de cela il nous reste, des mots qui pleurent, des mots qui suintent, et qui coulent comme le sang dans nos veines, avec les tourments que la vie emprunte. La poésie est éternelle et vitale aux hommes !   Polycarpe  ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2017

MACRON DISCOURS EN CREUX DEMASQUES

Les discours creux de "Macron" aux Fondus du Macadam
Posté par polycarpe à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2017

UN SOIR A THONON A SE CROIRE AU PARADIS

Posté par polycarpe à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2017

CE JOUR SANS RESSOURCE QUI VIENT...

Heureusement,  il y a le ciel Pour absorber l'immensité Du vide qui nous en coûte De ne pas mieux à pire Détestation toute pareille De ce qu'il advient de la société Des hommes et de leurs déroutes Programmées toutes à s'enlaidir...    S'ajoute ainsi à la sourde oreille  Le déni, ce gant noire d'opacité Collective partagée sous la voûte Des besoins encore plus artificiels Que d'aucuns s'ingénient à créer Au nom marchand du rien à foutre Si ce n'est et plus vite à s'enrichir...   Le malheur... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 août 2017

SOON SONGS IN THE CASTLE...

naufrage 1
Posté par polycarpe à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2017

A LA BELLE AFFICHE !

Félix, est un maitre dans l'art d'envoyer à nos yeux, à nos coeurs : du bonheur !
Posté par polycarpe à 09:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2017

FACEBBOK

Christian Cornier 3 min ·  QUAND, BIENTOT, POURQUOI ? Cette petite plante dans un coin de ma tête, a-t' elle a poussée, à me faire réfléchir sur cette quête vendue et perdue d'avance aux marchands ?  Qu'est-ce que tu fous encore sur Facebook ? Que t'as rapporté cette logghorée sans arrêt en fuite de robinet d'égos qui se déverse de tous côtés, en mélangeant dans le même tambour, le sale et vil présent des loups, au meilleur, au plus beau et plus profond de nous ? ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 12:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2017

AMOUREUX DE TROIS GRANDES DAMES, OUI...

La Grande Sophie et Jeanne Cherhal chantent Barbara
Posté par polycarpe à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]