20 février 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode N°8)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...    Je m’allonge à l’endroit indiqué. Éléonore vient... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode n° 7)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...       J’arrive où je suis étranger ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 06:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode n° 6)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...   Tiens, il y a de la visite. Nadia accompagne une famille. Elle... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 05:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2017

-5-FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres ( Episode 5)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...  Auteur : Christian Cornier (Polycarpe)   ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2017

-4 -FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maître ( feuilleton hebdo N° 4)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)   Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets...  Auteur : Christian Cornier (Polycarpe)   ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2017

-3-FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maître ( feuilleton hebdo N° 3)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)    Auteur : Christian Cornier (Polycarpe)     Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets.. ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maître ( feuilleton hebdo N° 2)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)    Auteur : Christian Cornier (Polycarpe)     Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets... ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2017

FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maître ( feuilleton hebdo N° 1)

  FRIPOUILLE LE CHABLAISIEN ou l'insoutenable légèreté de mes maîtres  ( feuilleton hebbo, paraissant le Vendredi)    Auteur : Christian Cornier (Polycarpe)     Il n’est pas plus traître miroir que celui de la fiction. Les morts dans la pénombre, les êtres vivants, les ombres nues de l’enfance, les ressemblances ou encore la fortuite et pure coïncidence... L’imposture, même inconsciente, d’un auteur avec sa propre histoire déconstruite a immanquablement des reflets... ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2017

PHILAE, Chienne de vie à l'Elysée ( suite et fin du feuilleton post-présidentielles, le numéro 41)

                            Suite et fin du feuilleton...   « Presque rien n’est stable, et voici, tout près, le gouffre infini du passé et de l’avenir où tout s’évanouit… » (Marc Aurèle)                                                                            ... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 décembre 2016

L'AVANT DERNIER EPISODE ( le N° 40) du feuilleton post-présidentielles : " Philaé, Chienne de vie à l'Elysée "

. « Presque rien n’est stable, et voici, tout près, le gouffre infini du passé et de l’avenir où tout s’évanouit… » (Marc Aurèle)    Le premier jour du reste de ta vie :    Tu l’ignores, bien entendu et heureusement. Le moment qui arrive doit être le plus important de mon existence, puis ce que je le ressent dans les heures qui viennent, je vais donner la vie.  François Hollande, m’a fait raccompagner par Jean-Benoit, dans ma niche. Mon coeur s’agite. Je vais... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]