05 juin 2018

SOUS AUCUNE CROIX , L'AMOUR NE SE PLAIT ...

Il pouvait pas faire autrement Il avait reçu la conscience C'était trop dur de la savoir Présente chaque jour La mort...   Il fallait au ciel levant Projeter des espérances Son besoin de croire En mieux d'amour Et conjurer le sort Des sables d'Afrique, aux glaces d'Erivan   Qui a écrit un sens Un papyrus d'espoir Pour nos destins trop lourds A nos corps...   Des hommes de chair et de sang Ou des dieux sans peu de tolérance Ils ont assombris notre histoire Et partout, partout autour De nous,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2018

ELLE DISAIT...

  Julien Clerc (Souffrir par toi n' est pas souffrir)  " et c'est moi, qui suis obligé de rajouter Etienne Roda-Gil, merde !         Elle disait : Parle-moi, du bout des doigtsDonne-moi, tout de toiEmplit-moi, de tes yeuxDonne-moi, ce que tu peuxEcoute en moi, ma souffranceRedonne-moi, de la confianceEnvole-moi, loin de ces filetsQui emprisonnent le beau, que j'aiEn moi, en moi, en moi...Fait-moi, ressentir le vent chaudLa résilience du passé de l'imparfait... Et lui, s'il faut dire tout,... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2018

DERRIDE-MOI DU TEMPS

La ride est assassine, conquiert et piétine la peau, n'épargne rien et laisse en lambeaux l'ancien reflet acceptable jadis de son égo devant la glace... Le temps ne cache plus sa victoire, des replis accentués, des tranchées par milliers, des sillons programmés, sa morbide détermination comme tout un chacun, parfois, comme ce matin ( 28 juin 2018) me glace...Mais aimer encore la vie avec une sale gueule, avec autour quelques appuis d'amour, est une chance, un pied de nez à la faucheuse, à qui, après avoir tant remplit de beau mon... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2018

LES PIONS ET LE BONNETEAU...

  Encerclé tout autour par le fade Il rebattait à l'ennui et à la marge La triste vérité de ce jeux à la con Où toujours les cartes sont faussées Médias, sondages, lobbies, élections Où se barre le pion de nos libertés ? A droite, à gauche où... au milieu Mets-là, devant, une fois ton doigt Fourre- là, et pour 5 ans, ta putain de voix Et à chaque fois, sitôt le pli ramassé Rien que du vide sous les chapeaux Piège à cons, promesses envolées Le même faux- jeton d'avant réapparait Cette... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2018

CONSTAT DESABUSE D'UN VIEUX LIBERTAIRE

    Que dit le vieux libertaire qui affiche encore cette image assumée depuis ses 15 ans, par rapport aux récents débordements de rue, des black-blocks, lors de la fête du travail du 1 Mai ? - que la conscience politique, philosophique ou tout ce que tu veux, d'élévation spirituelle, n'est plus au rendez-vous... - " Agir en primitif, réfléchir en stratège " indique une de vos banderoles, mais jeune chien fou, dis-moi où se situe, ta stratégie en incendiant un café ou un simple... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2018

AU NOM DU PERE, ET DES FILS et du saint esprit parfois convoqué...

Les pierres craquent sous les semellesL’herbe transpire ce matinUn beau soleil de printemps éclate au firmamentSous ce ciel bleu, on perçoit la couleur du ventQui emporte au loin, la blanche fumée des volutes De nos plaisirs, un trop court instant partagésMes fils... rire et sourires, une pose de hasard figéeUn peu de jouissif bonheur-roi encore ramasséComme une essentielle futilité d'apôtresFace aux déserts du sort, un jour au l'autrePour moi... programmé !
Posté par polycarpe à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2018

NOUVELLES VACHES ET CHALEURS ACTUELLES

         I - Fantasmes et phobies  ************************* Fantasmes et phobies nous plongent dans les méandres de l’âme humaine.  Essayons d’éclaircir quelque peu ces contrées obscures où s’échafaudent continuellement des constructions mentales. Vous avez compris, cette courte introduction ne veut pas dire grand-chose mais ça nous met dans l’ambiance avec du mystère et tout. Il nous faut maintenant entrer dans le vif du sujet. Tout d’abord, le mot « phobie » dérive... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 avril 2018

COMING TOUTE... ( avec Michou)

        Comment et où, boucler la saison sur la toile, le temps d'en-montagner loin de la ville, mais avec un joyeux drille de Pigalle, l'inénarable Michou. La gentilesse faite homme, un spectacle vraiment pro avec une profusion de vrai talent...A bientôt sur le réseau, des gens qui ont plus à montrer qu'à vivre !   Polycarpe ( Christian Cornier)
Posté par polycarpe à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2018

LE FUTUR C'ETAIT MIEUX AVANT...

          - Le futur :      ************* Le futur c’était mieux avant. Quand on imaginait l’avenir avec du carton-pâte et des lumières clignotantes. Quand les explosions atomiques donnaient naissance à d’improbables créatures radioactives. Quand les robots ou les extra-terrestre reprenaient en main une planète peuplée de hippies et de communistes. Mais la vision la plus réjouissante de l’avenir reste sans conteste le futur post-apocalyptique. A l’origine de cette belle... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2018

PARIS, quartier Elyséen...

  Revenu d'un séjour parisien, avec la chance relevée d'avoir logé dans un beau quartier, non loin de la Madeleine, avec vue sur une porte du palais présidentiel, vu toutes les beautés de la capitale ( la Sainte Chapelle, Notre-Dame, le Louvre, la place du Tertre, le Sacré-coeur, Pigalle et avoir même partagé la malicieuse gourmandise d'un verre avec Michou...) et en définitive n'avoir vraiment retenu en retour de ce voyage, que le visage de nombreuses femmes couchées, sous les porches glacés des belles demeures, dont une en... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]