29 janvier 2012

QU'IL m'ait été donné sur terre...

Qu'il m'ait été donné sur terre, d'être dans celle de mes ancêtres, d'y goûter depuis des années toutes les beautés des lieux et des êtres. Le Roc d'Enfer, le lac de Vallon, les sous-bois, ce dégradé en vert jusqu'à l'infini de mon regard circulaire, l'eau qui appaise l'âme, les bruissements des feuilles, la faune et la flore qui nourrissent l'esprit, la vie qui fourmille, qui sent bon, et qui nous redonne une meilleure humanité... Encore se promener, flâner dans les petits chemins, la petite Chapelle au loin, rester fidèle aux rêves... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2012

FRERES ELECTEURS, DORMEZ VOUS ?

"la butte rouge"
Posté par polycarpe à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2012

UN LIVRE EN 100 JOURS, CHAPEAU ! ATTENDONS LE LAPIN

Notre président, malmené par les sondages, enclin parait-il, au doute, prêt dans une sorte d'impudeur calculée de confesser ses erreurs passées :- "le Fouquet's, Rachida Dati, l'Epad, Casse-toi, pov con ! " et autre attitude d'enfant agité,  gâté et trop ébloui, par les paillettes et l'argent, va parait-il, écrire un livre, avant l'élection... Un livre intime, disent les communiquants débiles qui l'entoure. Un livre en 100 jours, avec son boulot de président, sa campagne pleine commencée depuis des mois et des mois...Oui ! un... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2012

JE MARCHE SEUL...

Mano solo - Je marche seul.  Pour pouvoir assurer le moment venu,il me faut m'entrainer bien sûr, une dizaine de kilomètres par jour, pour dérouiller la vielle carcarsse à la retraite. Pas évident, mais indispensable, pour ne pas t'arrêter en plein milieu du parcours entre le Puy, et St Jean de Compostelle, et finir comme un païen de touristes, en car climatisé. Je marche seul, dans ma tronche, avoir la forme, faire ce périple, et chose faite, mettre les dernières lignes, les derniers mots, à mon prochain livre, qui est depuis... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2012

REFUGIE AVEC PAPIERS CHEZ SON PEPE

C'est Arthur, un brin trop encombré, pour aller confronter ses microbes avec ceux de ses petits collègues de maternelles. Arthur réfugié de luxe à St.Julien, qui serait un tantinet gâté, par des grand-parents aux petits oignons, pour lui faire du bien. Un travail à plein temps pour retraités, le centre pour nous, c'est pas Morin, ni Bayrou, mais Arthur, le centre de tout... c'est trop sans doute, mais qu'importe, un sourire, un rire ou l'étonnement dans ces petits yeux, et le ciel dans la cuisine est bleu, comme dans un conte de ses... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2012

GOUT DE ROUILLE ET D'OS A BELLEVAUX...

Bellevaux en vedette. Un excellent article de Chantal Peyrani du Dauphiné Libéré, nous apprend ce jour, que le Lac de Vallon à Bellevaux, servira partiellement de décor, au prochain film de Jacques Audiard, qui est un des plus costaud réalisateur de notre temps. Marion Cotillard, qui est roulée comme un gâteau en sera la vedette, avec donc notre beau lac sauvage de Vallon, recouvrant la maison de ma tante Marie née Challande... Bravo Bellevaux, élu, choisi pour ta beauté sans fard, ni paillette. Le film sortira fin automne 2012...... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2012

LES FANTOMES

Les ciseaux de la nuit, découpent les maisons. Certain soir, la lune, invite des fantômes, des trublions... Ils se mettent à table, parlent de nos vies, se finissent à la prune, en voyant nos tourments... Puis dépités, ils s'en retournent dans la paix des étoiles, et nous laissent, sans regrets...le présent ( la rigueur, la dette, le chômage et le démantelement, conjugés de gauche à droite, pour les pauvres gens) Polycarpe
Posté par polycarpe à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2012

JE SERAIS CONTENT QUAND TU SERAS MORT...

Je serais content quand tu seras mort... Sarkosy... médiatiquement, politiquement ( ce qui ne serait tarder) et que la meute UMP qui grogne à tes côtés, retournera ses dents contre celui, qui laisse suinter son mépris,non seulement pour les journalistes, ses adversaires politiques, mais aussi et surtout envers les siens ( lire dans le dernier Nouvel Obs, comment Sarko, traite ses collaborateurs, édifiant...) sans mesurer bien sûr, celui, insondable exprimé envers les petits gens. Ne plus voir et entendre, ce nabot de lui-même, toiser... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 06:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2012

A.A.Ah, LE TRESOR A DISPARUT

C' était le trésor aboslu, qu'il nous gardait protecteur. Grâce à lui, il était défendu, comme le ferait un roquet avec son os... L'agence, elle a mis un coup de pied dans la gamelle, le chiot est parti un peu piteux se cacher... Le triple A, s'est barré et un nouveau plan de rigueur encore plus salé, attend derriére la porte du deuxième tour des présidentielles françaises. 2012 sera une année de merde, là dans l'esprit du peuple, le consensus doit être clair. Vous, vous irez voter, c'est votre affaire pour croire encore que cela peu... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2012

L'IMBECILE GESTION DU THERMOMETRE

Comme l'hiver, offre un certain redoux aux sans-abris, la gestion de ce désespoir marronier de notre société, devient d'une imbécile et implacable logique. Moins de froid, moins de centres d'urgence ouverts aux damnés de nos villes, de nos rues. Ceux qui errent, la nuit et qui ce retournent vers le SAMU social, comprennent vite, ces jours-ci, qu'ils peuvent crever en mettant  d'avantage de temps, car les structures grands froids sont fermées. La vie des gueux est aussi devenue un probléme de communication. Avec un thermomètre... [Lire la suite]
Posté par polycarpe à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]